Le viager : parlons-en !
Dans l’immobilier, il y a un placement qui mérite qu’on s’y attarde !

Le viager : parlons-en ! Dans l'immobilier, il y a un placement qui mérite qu'on s'y attarde !

C’est quoi au juste ?

Le viager libre ou occupé consiste à vendre un logement à une personne en échange du versement mensuel d’une rente jusqu’au décès imprévisible du vendeur.

Donc, c’est bien une vente mais avec un terme indéfini, c’est-à-dire qu’on ne verse pas le prix de vente tout de suite le jour de l’acquisition, et signature devant notaire.

(Attention : Le viager n’est pas une vente en démembrement avec usufruit.)

Comment se gère le prix de cette transaction immobilière ?

La répartition du paiement des charges du bien vendu est en fonction du type de viager.

Dans le cas de viager libre, le débirentier dispose librement, dès la signature de la vente, du bien pour l’occuper ou le louer.

Dans le cas du viager occupé, la vente est assortie d’une réserve d’usufruit ou d’un droit d’usage au profit du vendeur.

Le prix est généralement constitué d’un bouquet et d’une rente. 

Le bouquet est la partie du prix payée comptant à la signature du contrat de vente. Souvent il équivaut à 30% de la valeur totale du bien.

La rente correspond à la valeur réelle du bien. Son montant est estimé en fonction de plusieurs critères parmi lesquels :

  • l’âge et l’espérance de vie du crédirentier,
  • la valeur du bien,
  • les loyers qu’ils pourraient percevoir si le logement était loué.

Ensuite, si le viager est occupé avec usufruit, alors sont à la charge du crédirentier :

  • les réparations et entretiens courants du logement sauf s’il libère totalement le bien vendu,
  • les taxes d’habitation, foncière et d’enlèvement des ordures ménagères (sauf si l’acte prévoit un remboursement de ces sommes par le débirentier),
  • les factures d’énergie.

Cependant, si le viager est libre, alors les charges (factures énergie, taxes, impôts…), l’entretien courant et toutes les réparations sont à la charge du débirentier.

Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2762

Esprit Formation vous propose une formation qui traite du viager et mets cette vente en parallèle avec la vente d’usufruit. Une formation qui permet de bien identifier et différencier les 2 transactions. Vous pouvez obtenir le programme sur simple demande par mail à l’adresse suivante : info.espritformation@gmail.com.

Menu