Cinq conseils pour collaborer et mettre à profit un partenariat avec un chasseur immobilier

Chasseur immobilier est un métier reconnu. En effet, cela permet de faire gagner du temps, non seulement aux acheteurs, mais également aux professionnels.

Dans un mandat de recherche, le chasseur immobilier s’engage à trouver un bien correspondant aux critères de son client-acheteur.

En effet, là où un agent immobilier gère plusieurs dossiers en même temps, un chasseur immobilier en gère en moyenne 3. Cela évite également le classement de dossier “prioritaire” ou “secondaire”.

D’autant plus que, ces temps-ci, le marché de l’immobilier est très tendu, avec des biens qui se vendent en quelques heures, au bout de la première visite. Alors si vous n’avez pas le temps de passez toute votre journée à scruter des annonces pour dégoter la perle rare, travaillez en équipe avec un chasseur immobilier est sûrement ce qu’il vous faut.

1- Travaillez en confiance

Il faut être capable de répondre immédiatement à la demande d’un client. Un client satisfait, à beaucoup plus de chances de revenir vers vous, s’il souhaite vendre à nouveau un jour.

Chacun gère son domaine. En effet, le chasseur gère plutôt les intérêts de l’acheteur, lorsque vous êtes plutôt du côté du vendeur.

Sa rémunération est due à son succès, vous pouvez donc être garanti de sa motivation.

Vous n’aurez que des avantages à travailler avec un chasseur immobilier. D’autant plus que vous ne partagez pas la commission, vous gardez vos honoraires.

2- Proposez des biens aux chasseurs avant leur publication

En faisant cela, vous concentrer les possibilités de trouver un bien correspondant aux attentes du client, et vous les aidez sur leurs missions de recherche en cours.

Ce service s’adresse aux acheteurs qui ne veulent pas perdre de temps. Les clients acheteurs des chasseurs, sont des clients très qualifiés, finançables et qui savent ce qu’ils veulent pour leurs projets. Ils se décident très vite. En moyenne, ils font moins de 3 visites, contre 5 en moyenne sans chasseur immobilier. Et 96% des compromis aboutissent en acte notarié. Ils réitéreront l’expérience en moyenne pour 97%.

3- Soyez le plus transparent possible

C’est inutile de survendre un bien.

Le chasseur est celui qui va accompagner l’acquéreur lors de la visite et négocier le prix du bien. Il a besoin de connaître tous les détails importants pour construire son argumentaire. Ne négligez rien !

Vous devez communiquer au maximum sur les critères du bien tels que : la typologie du bien, les caractéristiques, les points forts et les possibles points faibles.

De plus, si le chasseur a accès à tous les critères, il pourra les proposer au client, qui décidera ou non de visiter le bien en fonction de ses attentes. Ce qui permet à nouveau, un gain de temps, car le client ne visitera que les biens dont il sait qu’il répondra à ses critères.

Tous ces critères permettront également d’évaluer le bien précisément et de proposer un prix adéquat.

La transparence est un gain de temps et de sérénité.

4- Appuyez-vous sur le chasseur pour conforter la transaction

Une bonne collaboration avec un chasseur immobilier permet de fluidifier le marché, car cela permet d’améliorer la productivité dans les recherches et d’augmenter la rapidité des décisions. Ainsi que de générer des transactions additionnelles.

Le chasseur a accès à 100% du marché, ainsi qu’à un très grand réseau (d’agences, de propriétaires, de clients, de notaires, …). Tout ceci lui permet de travailler très efficacement et rapidement.

Il dispose également d’une neutralité totale. Contrairement à une agence qui dispose d’un nombre de biens à vendre limités, le chasseur travaille sur-mesure et a accès à tous les biens à vendre.

Cela vous permettra un gain de temps et favorisera l’aboutissement de la transaction.

5- Favorisez votre rentrée de mandats de vente

Vous pouvez passer par une plateforme dédiée aux chasseurs immobiliers pour votre partenariat. Cela vous permettra de retrouver vos contacts acquéreurs perdus, mais également d’être mis en relation avec d’autres contacts acquéreurs, qui sont aussi vendeurs afin de pouvoir rentrer d’avantage de mandats de vente. Tout cela ne peut qu’être bénéfique pour vous.

Cela permet également de garantir une déontologie et de bonnes relations entre mandataires et agents.

Tout cela favorise la trouvaille rapide d’un bien, qui est avant tout, le but commun. Car il est vrai que les futurs acheteurs n’ont pas toujours du temps a consacrer pour la recherche de biens immobiliers.

Menu